Arrêter du tabac avec l’ypnose ? Prendre la décision

On me pose souvent cette question : « Laurent, est ce que tu peux me faire arrêter de fumer? »
La réponse est toujours la même: « Moi? non! … en revanche je peux t’accompagner pour que tu arrêtes de fumer. »
Je n’ai pas établi de statistiques précises mais les résultats sont plutôt bons. L’hypnose est en effet l’une des techniques qui ont les meilleurs résultats à un an.

Pas simple à priori d’avoir un retour de la part des clients qui viennent me voir pour ce sujet, même si de plus en plus je propose de faire un point au bout d’un an.

Avec l’expérience je dirais qu’il n’y a pas LA méthode pour arrêter mais la méthode qui convient à chacun pour arrêter. Et si l’hypnose peut aider sur ce chemin de l’arrêt, et bien tant mieux.

En revanche je suis de plus en plus persuadé que c’est, pour chaque fumeur qui arrête, un moyen de redevenir acteur de ce qui lui arrive, de sortir du cercle de la dépendance au tabac. Un moment est capital, celui de la prise de décision d’arrêter vraiment, de ne pas racheter de paquet…d’arrêter!

Sentir en soi que c’est le bon moment, que la décision est prise…et arrêter!

Ce moment de la prise de décision est primordial si vous voulez arrêter de fumer et il vous appartient. Il peut se faire avant la première séance, en cours d’accompagnement ou après les séances… si le terrain est bien préparé, si  le terreau est mis comme il faut, lorsque la graine de la décision est plantée, il est certain que la fleur fleurira. Cela demande de la protéger du froid et des intempéries, de l’arroser comme il faut… mais la fleur fleurira. Pas forcément la plus belle fleur du monde, mais en tout cas la votre, celle de votre arrêt du tabac.

Ce constat est le fruit de plusieurs dizaines d’arrêt de tabac accompagnés dans mon cabinet. Il a nourrit ma réflexion depuis de nombreux mois. Il est a l’origine d’un travail particulier et de ce texte. 

90% d’un arrêt définitif se joue dans les premiers jours, dans les premières semaines. Dans cette période particulière où on dit « je suis en train d’arrêter » ou « je n’ai pas fumé depuis 20 jours ». Quand on n’est pas encore complètement persuadé d’avoir effectivement arrêté.

Dans mon prochain article je vous présenterai le protocole d' »arrêt du tabac » que je propose maintenant. En plus de l’accompagnement par l’hypnose pour arrêter et ne pas reprendre je propose d’approfondir autrement ce travail pour nettoyer le corps et l’aider à trouver les ressources pour se libérer de la cigarette.  La prise de décision d’arrêter vraiment devient plus évidente, plus facile, plus certaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *